Catégories

Rechercher

MICHEL RAPP

Né le 11 juin 1944, à Rolle, Michel Rapp grandit sereinement, enfant de la région vaudoise, entouré de ses parents et  de ses deux frères. Très rapidement, son coté fantasque et créatif prendra le pas sur le coté plus assagi de son frère ainé Jean-Philippe et casse-cou de son frère cadet Christian.

Dès 1950, la famille déménage sur Genève, ou pour son grand bonheur de vivre dans « La Ville » lui laissera les traces et la destinée de « la vie en Grand ». Il y restera jusqu’à ses 12 ans, et sera envoyé en Valais, à Martigny. Cet exil non réellement désiré lui vaudra à vie un goût prononcé pour la stabilité et les responsabilités.

Son adolescence sera un mélange de scolarité mitigée et un don pour la musique. Le choix étant cornélien, il ne le fera pas : il gardera les deux !

Il intègrera donc l’école de commerce de Ste Marie à Martigny et enchainera, dès ses 18 ans, sur un apprentissage d’apprenti pâtissier, confiseur, traiteur, chocolatier….Le destin est en marche, et en musique.

Parallèlement, c’est avec enthousiasme qu’il fera partie du Conservatoire Social de musique, saxophone et clarinette.

Le groupe « Les Caravell’s » prend forme en famille, accompagné de ses deux frères et de musiciens qui resteront à ses côtés bien au delà de la musique. Le groupe connaitra un grand succès local, entrainant des tournées, des premières parties prestigieuses. Michel garde néanmoins en tête de ne jamais délaisser son autre ambition : monter son propre commerce !

20 ans, l’âge de l’armée, incontournable. Fidèle à son tempérament, il y mettra toute son énergie et sens des responsabilités : il fera son école de sous-officier à Orbe.

Dès son retour, la vie reprend son cours, entre musique omniprésente, et le travail, d’un temps à la Coop de Genève, puis représentant commercial…..Michel se cherche….encore…. Comme dans beaucoup de destins, tout est question de rencontre….de bonne rencontre.

1968, l’année du bonheur et des réponses. Il rencontre Viviane Droz-Dit-Busset, jeune femme de la région de Prangins. Lors d’une sortie entre copines, aller voir les Caravell’s étant le phénomène à la mode, leurs regards vont se croiser, il en sera de-même de leurs destins. Ils ne se quitteront plus. Viviane est apprentie coiffeuse, Michel vit entre musique et représentation commerciale.

Aout 1969, leur mariage a bien-sur la signification de l’union d’un amour et admiration mutuelle, mais également promesse d’un futur en commun…..Très en commun. Si leur vie respective les sépare durant la journée, il ne devra pas en être ainsi à long terme. Leur désir mutuel de ne plus se quitter devient une question vitale, et les projets prennent forme….

Les deux premières formes, seront celles de la vie. Laetitia nait le 19 janvier 1971, et Christelle le 21 octobre 1975, à Morges. L’ambition familiale étant accomplie, celle professionnelle va éclore :

1977, l’ouverture de leur premier commerce à Gland sera rapidement un succès, tant au niveau commercial qu’au niveau familial. La famille évolue, grandit, dans un même but : le développement.

Michel garde toujours en tête que sa créativité le mènera sur ses chemin rêvés. Ils ouvriront ainsi un deuxième Commerce à Nyon en 1981, un agrandissement en 1986, puis la construction d’une nouvelle maison familiale et laboratoire professionnel à Prangins en 1989.

La musique reste présente, un véritable studio est installé à Prangins. Michel Rapp reste musicien….mais devient également Maître chocolatier, Maître d’apprentissage, président de la Truffe d’Or. Le succès professionnel et personnel est lancé, propulsé, et bientôt installé !

Durant ces années, il a ravi sa clientèle de ses créations chocolatées, de ses fantaisies, de son travail toujours plus sincère et pointu. L’école du Chocolat rythme également ses journées : il développe son gout pour le relationnel et met un point d’honneur à transmettre sa passion à des amateurs de chocolats.. Ses laboratoires ne désemplissent pas de fins becs prêts à passer des après-midis entières à l’écouter raconter l’histoire du chocolat…

 Ponctuant chaque épisode par un interlude musical. Ses magasins ont une réputation qui n’est désormais plus à faire, la succession sera assurée, un jour peut-être,  mais jamais égalée.

Nous sommes aujourd’hui en 2013. Michel Rapp excerce toujours dans sa profession, il reste un magicien du chocolat, un passioné de musique, et n’est pas né celui qui lui insufflera le besoin de « lever le pied »…Des petits enfants sont nés, ses filles sont à ses côtés, les rèves sont réalisés , et…continuent…

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tot. L’avenir lui a toujours appartenu. Doté d’une énergie sans failles, il sait transformer le passé en futur.

Il a souvent tendance à citer cette phrase, tirée d’une chanson célèbre :

« tu verras bien qu’un beau matin fatigué, j’irai m’assoir sur le trottoir d’à coté, tu verras bien qu’il n’y aura pas que moi, assis par terre comme ca ».

Nous sommes les témoins d’un artisan de chocolat, d’un fabricant de vie, d’un rêveur à qui l’ont peut tout demander, sauf de s’asseoir sur le trottoir d’à coté….

 

 

 

Bienvenue sur notre site

C'est le 21 décembre 1977 que Michel et Viviane Rapp ouvrent leur première Pâtisserie-Confiserie à Gland.
Quatre ans plus tard, ils ouvrent un second magasin à Nyon au centre-ville...

En 1986, il est possible d'agrandir Nyon et de compléter le magasin par un accueillant tea-room avec terrasse.
Dès 1977, les laboratoires sont installés à Prangins, mais c'est en 1989 qu'il est possible de construire un nouveau bâtiment
et d'ouvrir en 1992 le magasin de Prangins ainsi que l'Ecole du Chocolat.

En 2012, nos laboratoires ainsi que l'Ecole du Chocolat quittent définitivement Prangins pour Nyon, quartier de Champ-Colin.Nos nouveaux locaux sont plus grands et s'adaptent parfaitement aux normes actuelles.

Cette même année, le magasin - tea room de Gland ferme ses portes après 35 ans de bons et loyaux services.Michel et Viviane Rapp se retirant progressivement, c'est maintenant à Laetitia et Christelle Rapp ainsi qu'à l'équipe du laboratoire menée de main de maître depuis de nombreuses années par Lionel Chauvin et Katia Chabrolle que revient la tâche de perpétuer l'esprit de la Maison Rapp et d'amener leurs propres créations et fantaisies...